Débat: «Visibilité trans*: quelle visibilité pour quels effets?»

A l’occasion de la Journée Internationale de la Visibilité Trans* (TDoV ) le 31 mars 2017, le groupe Trans de l’association 360 et plusieurs personnes trans* de Suisse romande proposeront leurs réflexions autour des questions de visibilité transgenre dans l’espace médiatique, social et politique.

Que ce soit avec la couverture du magazine étasunien Times «The Transgender Tipping Point» avec Laverne Cox, la «Gender Revolution» de National Geographic, ou la mal-nommée et maladroite série TF1 Louis(e), nous assistons depuis quelques années à une certaine augmentation de la visibilité trans* dans les médias.
Pour les personnes concernées, quelles en sont les avancées et les effets pervers? Est-ce que ces visibilités favorisent une meilleure acceptation des personnes trans*, de leurs diversités et une amélioration de leurs droits? Ou est-ce qu’elles peuvent engendrer des risques de recul et d’augmentation des violences transphobes contre les plus marginalisées? Qu’en est-il de la représentation des personnes trans* racisées, des hommes trans*, des personnes non-binaires, encore peu visibilisé·e·s en regard des figures médiatiques typiques de femmes transsexuelles, stéréotypées, caricaturales ou pathologisées?

Marianne, Neilan, Aurélié, Meloe, Jessy et Orfeo vous donnent rendez-vous le vendredi 31 mars 2017, de 19h à 21h à la Salle MR060 d’UniMail pour le débat « Visibilité trans*: quelle visibilité pour quels effets? » et discuter avec vous de ces questions. Cette soirée est soutenue par l’Institut des Etudes Genre de l’Université de Genève. N’hésitez pas à partager l’événement Facebook autour de vous.

A l’occasion de cette Journée Internationale de la Visibilité Trans*, rendez-vous également à la soirée 360°Fever du samedi 1er avril, «Tords le cou à ton genre!», une soirée délirante où nous vous invitons tous/toutes, quelle que votre identité de genre ou votre orientation sexuelle, à jouer avec votre genre et déconstruire la binarité! Genderbenders, genderqueers, drag kings/queens et autres transgresseurs/transgreseuses du genre bienvenu·e·s !
Soirée en partenariat avec le Groupe Trans 360 et 360° Fever, au Palais Mascotte, samedi 1er avril de 22h à 5h.

Atelier Slam Trans*: en non mixité trans* (ouvert aux personnes trans*, non-binaires et en questionnement).
Samedi après-midi. (de 14h à 18h). Lieu à confirmer. Merci de prendre contact sur trans@360.ch pour plus d’infos. Selon les envies, il sera possible qu’il y ait une petite scène ouverte de Slam Trans* en début de soirée (avant le concert de Black Cracker).