Témoignages

Cette sélection n’est pas exhaustive

SchwarzUne histoire de famille

Jennifer Schwarz, Editions Robert Laffont, 2014
«Je les ai beaucoup écoutés débattre de la famille. Je les ai entendus argumenter, théoriser, interroger nos modèles, nos représentations : Qu’est-ce que la filiation ? Comment concilier l’évolution de la science et de l’éthique ? Qu’est-ce qu’un père ? Qu’est-ce qu’une mère ? Qu’est-ce qu’un parent ? De quoi un enfant a-t-il besoin pour se construire ? Et apporter chacun son expertise, son analyse, son point de vue.
Je les ai tous beaucoup entendu discourir, parler de ma situation, de ma famille, de mes enfants. Poser sur elle et sur eux leurs mots, leurs diagnostics de sociologues, d’anthropologues, de juristes, de psychanalystes, de politiques, de représentants religieux, de polémistes, de journalistes… Et construire quelque chose de la vérité de notre époque. J’ai entendu tant de choses que je me suis peu à peu senti la force de discourir à mon tour. Ou plutôt non, de raconter – de laisser résonner en moi ces mots famille, mère, père, parent, enfant et voir où ils me menaient.»
A travers un récit intime tout en finesse et sensibilité, une réflexion lumineuse sur la filiation, la transmission et le fait d’être parent aujourd’hui en étant un couple de même sexe.

 

fils_deFils de

Taina Tervonen (textes) et Zabou Carrière (photos), Trans photographic press , 2011
Ils ont entre dix-huit et quatre-vingt-sept ans, ils vivent dans de grandes villes ou dans de petits villages. Ils n’ont en commun que le fait d’être majeur et d’avoir au moins un parent homosexuel. Ils ont accepté de partager leur histoire et de poser devant l’objectif de la photographe.
Trente portraits, trente histoires. Trente regards sur la famille.

 

nous_enfantsNous, enfants d’homos

Stéphanie Kaim, Editions de La Martinière, 2006
La question que tout le monde se pose: les homos font-ils de bons parents?
Pour y répondre qui de mieux placé que les enfants d’homos eux-mêmes. Stéphanie Kaim a enquêté plusieurs mois entre la France et la Californie. Elle a rencontré des enfants d’homo de différentes générations, de différents milieux. Filles et fils d’homosexuel-le-s, ils racontent comment ils se sont construits et répondent sans fausse pudeur à des question cruciales. Se sent-on vraiment un enfant ou un adolescent comme les autres quand on a grandi auprès de parents homosexuels? Quelle image se fait-on des hommes quand on évolue dans un milieu de lesbiennes hippies et féministes issus des années 70 et 80? Quelle est notre sexualité quand on a été élevé par des gays et/ou des lesbiennes? Quel regard porte la communauté gay sur les enfants d’homos?

 

hello_daddyHello Daddy!
L’histoire heureuse de deux hommes et deux couffins

Claudio Rossi Marcelli, Editions Slatkine, 2013
Claudio s’est fait réveiller en pleine nuit aux premières contractions. Il ne reste qu’à jeter quelques affaires dans une valise et se rendre à l’hôpital. Dommage que celui-ci se trouve à l’autre côté de l’océan.
Mais le voyage des italiens Claudio et Manlio ne se résume pas à un vol transatlantique. Il a commencé des nombreuses années auparavant, quand ils se sont mis en tête de réaliser leur rêve : «On ne pensait pas trop demander, on voulait seulement une famille normale : un père, un père, un enfant.»
Grâce à Tara, une sympathique jeune femme du Midwest qui accepte de mener la grossesse pour eux, ils rentrent à Rome avec deux jumelles dans les bras. Alors débute une nouvelle vie avec, pour leur donner un coup de main, un microcosme d’amis et de parents tendres et hilares.
De l’Ohio à la Suisse, de l’Australie au Japon, Hello Daddy ! raconte, à travers l’enchaînement sur prenant de situations souvent surréalistes, l’histoire vraie de deux apprentis parents. Un récit qui aborde avec délicatesse et autodérision un thème d’une brûlante actualité, et remet en question l’idée de la famille traditionnelle.

 

deux_mamans_douruDeux mamans et un bébé

Muriel Douru, Editions KTM éditions, 2011
L’auteure choisit de se rendre à l’étranger pour se faire inséminer.
Elle témoigne de son parcours, des épreuves et des doutes qu’elle a traversés, et sur la façon dont elle a vécu la maternité. Son récit permet d’aborder la question de l’homoparentalité féminine.

 

maman_mamourMaman, Mamour, ses deux mamans: Grandir dans une famille homoparentale

Brigitte Celier, Editions Anne Carrière, Collection: Récit, 2008
1985: Deux jeunes femmes s’aiment et désirent fonder une famille. Mais comment? 2006: Leur fille a maintenant 20 ans. Elle est belle, heureuse… et bien armée pour la vie. Entre-temps, il aura fallu aux deux mères beaucoup d’intelligence, de courage et d’amour pour faire face, jour après jour, à son éducation dans une situation socialement inhabituelle…
Un témoignage de mamans sur la façon dont leur famille s’est construite dans les année 80, alors que le mot homoparentalité n’existait pas encore.
Brigitte Célier est née à Clermont-Ferrand, en 1953. Elle travaille comme psychologue au sein de l’Institut national de la formation de la police nationale.

 

elles_eurentElles eurent beaucoup d’enfants… Histoire d’une famille homoparentale

Myriam Blanc, Editions le bec en l’air, 2012
«Il était une fois deux jeunes femmes de vingt et vingt et un ans, pas très différentes des autres jeunes femmes de leur âge, ni plus moches, ni plus bêtes, ni plus coincées. Elles se rencontrèrent, s’aimèrent et eurent beaucoup d’enfants…»  En 2005, Myriam Blanc faisait le récit de son expérience familiale : elle et sa compagne ont chacune mis au monde une fille issue d’une insémination artificielle, réalisée en Belgique. Et elles eurent beaucoup d’enfants… revenait, avec justesse et humour, sur leur choix et les questions qu’il pose. Sept ans après, elle apporte un nouvel éclairage alors que le débat relatif au «mariage pour tous» secoue la société française et que le Parlement s’apprête à examiner le projet de loi. Cette nouvelle édition est la somme de ces deux textes.

 

rester_pereRester père
Comment ils concilient paternité et homosexualité

Christian Krumb, Editions Payot, 2009
Que se passe-t-il donc dans la tête de ces hommes? Ils se marient, fondent une famille, participent activement à l’éducation de leurs enfants, puis, à la surprise générale, choisissent de rompre cet équilibre familial pour assumer leur homosexualité – sans renoncer toutefois à une paternité qu’ils essayent d’exercer pleinement. Comment réagit leur entourage? Que vivent ces hommes? Que nous disent-ils de la société d’aujourd’hui? Christian Krumb, journaliste, a été pendant cinq ans écoutant bénévole à l’association chrétienne homosexuelle David et Jonathan. C’est là qu’il a découvert le vécu de ces pères hors normes. Ce livre est le premier à leur donner la parole.

 

deux_femmes_coufinsDeux femmes et un couffin: Une histoire d’adoptions homoparentales

Claire Altman, Editions Ramsay, 2005
Deux femmes et un couffin est l’histoire de deux femmes qui décident que leur tour est venu de donner naissance à une famille. Gageure? Impossible pari? A la fin des années 80, l’homoparentalité est terra incognita, l’homosexualité ne se revendique pas, elle se laisse tolérer, reléguer à la marge. Elle interdit en tout cas la vie de couple, la vie de famille.
D’emblée, l’une de ces femmes, Sophie, a choisi d’adopter, l’autre, Claire la narratrice, aimerait porter son enfant. Se mettant en quête d’un père potentiel. Comment faire cependant? De la fausse bonne idée du recours au cercle familial (le «beau-frère») aux petites annonces lancées dans le journal Libération comme autant de bouteilles à la mer, c’est une suite d’aventures tragi-comiques qui les mèneront de l’Europe du nord au Moyen-Orient, en pure perte.
Leurs chemins alors se rejoignent pour affronter ensemble l’odyssée de deux adoptions. Elles devront surmonter les épreuves et investigations réservées à ceux et celles qui ont choisi ce parcours du combattant, à la différence près que, pour elles, bien évidemment, tout est doublement plus compliqué. Ce livre, qui se déroule comme un roman, veut témoigner de l’universalité du désir d’enfant, désir qui n’est pas soluble dans la nomenclature des orientations sexuelles.
La famille enfin formée, ramenée du bout du monde, rayonne quelque vingt ans après de la volonté d’exister et d’être une famille comme les autres.

 

bretonJ’ai 2 mamans, c’est un secret, foyers d’homos, des enfants racontent

Claire Breton, Edtions Leduc.s, 2005
«J’ai trois ans quand ma mère quitte mon père… pour une femme. Je vais donc vivre pendant 12 ans, avec mes deux mamans, sans rien soupçonner. Et c’est par hasard, à 15 ans que j’apprends la vérité. Aujourd’hui grâce à ce livre, je vais enfin pouvoir en parler avec ma mère. Quelle sera sa réaction ?»
Ce livre est un témoignage mais aussi une eunquête. L’auteur a interrogé des enfants élevés par un couple homosexuel. Elle a voulu savoir s’ils avaient traversé les mêmes difficultés, s’ils avaient inventé les même mensonge pour protéger leur familles et se protéger eux-mêmes du regard des autres.

 

papa_gayPapa gay. Lettre à mon enfant interdit

Pascal Pellegrino, Editions Favre, 2009
– Mais il est interdit aux homosexuels d’avoir des enfants!
En d’autres temps, cette phrase prononcée par l’officier d’état civil m’aurait fait bondir. Là, je restai impassible. Le coup avait porté, je ne l’avais pas vu venir. Une fois de plus, j’étais résumé à ma seule préférence sexuelle.
Pour lui, je n’étais pas un papa tout court, j’étais un papa pédé.
Deux mots qui s’entrechoquent et qui ne vont pas ensemble. Deux mots qui effraient le commun des mortels. Des mortels qui veulent savoir comment. Et surtout pourquoi.
Voilà la raison de ce témoignage. J’avais envie de raconter mon aventure de père gay qui a conçu un enfant avec une amie lesbienne. Envie aussi d’offrir un regard sensible et un vécu. Envie enfin de rassurer ceux à qui ce dernier mot fait peur, comme ce proche qui m’a dit un jour: «J’ai prié pour que ton enfant ne vienne pas au monde».
Jamais je n’aurais imaginé qu’une telle violence puisse être libérée ans ce quelques mots, lancés dans l’air. De quel droit arrive-t-on à souhaiter la mort d’un être parce qu’il est conçu par deux homosexuels?
Avant de donner la vie, un homo doit d’abord accoucher la peur des autres.

 

pere_comme_autresPère comme les autres

Christophe Girard, Editions Hachette Littérature, 2006
Dans ce récit personnel, Christophe Girard (Adjoint au maire de Paris Bertrand Delanoë), homme politique n’ayant jamais fait mystère de son homosexualité révèle, pour la première fois publiquement qu’il est le père d’un garçon aujourd’hui âgé d’une vingtaine d’années. Ce témoignage, dans sa simplicité, sa franchise et sa grande pudeur, éclaire d’un jour nouveau le débat sur l’homoparentalité. Alors qu’en France, les réactionnaires de tous bords et de toutes professions, les tenants d’une définition figée de la famille multiplient les déclarations les plus absurdes et, parfois, les plus injurieuses, Christophe Girard décrit avec force et sérénité l’histoire ordinaire, mais peu banale, de l’amour profond d’un père pour son fils. Comment affronter le regard des autres? Comment parler d’une famille différente à l’école? Quelle place accorder à son conjoint dans l’éducation de l’enfant? En s’appuyant sur son expérience de père, Christophe Girard aborde sans tabou l’ensemble de ces questions et ne mâche pas ses mots.