Transgender Day of Remembrance 2014

La transphobie tue!

Transgender Day of Remembrance 2014 - GenevaLa journée du Souvenir Trans*, Transgender Day of Remembrance (TDOR), est une manifestation de commémoration en souvenir des personnes trans* assassinées dans le monde. Cette manifestation se tient internationalement le 20 novembre chaque année pour rendre hommage aux victimes et sensibiliser la société aux violences endurées par la communauté trans*. Elle aura lieu à Genève jeudi 20 novembre 2014, de 18h30 à 20h, dans la zone piétonne à la rue du Mont-Blanc.

Malheureusement cette année, 226 cas de personnes trans* assassinées ont été recensées, le plus souvent dans des conditions particulièrement dramatiques et inhumaines. La plupart des ces meurtres sont motivés par la transphobie, c’est à dire la haine, la peur, l’incompréhension ou le rejet des personnes trans*, le plus souvent causés par des préjugés, du sexisme et de l’homophobie.

Transgender Europe's Trans murder monitoring 2014

Ce nombre de 226 meurtres de personnes trans* ne représente qu’une petite fraction de la réalité car la transphobie n’est pas reconnue comme motif de crime de haine par les autorités et le genre de la personne n’est pas pris en compte tant qu’une modification de l’état civil n’a pas pu être enregistrée. Ces cas sont donc recensés par un nombre restreint d’organisations dans un nombre restreint de pays. De nombreuses personnes trans* sont poussées en marge de sociétés qui ne les reconnaissent pas et sont ainsi mises en situation de clandestinité et d’exclusion, ce qui fait que beaucoup de ces meurtres ne sont même pas connus; ni par des proches, ni pas les autorités. Il faut aussi se rappeler qu’encore trop de personnes trans* sont poussées au suicide à cause de nombreuses discriminations et violences subies.

Cette manifestation a également pour but de démontrer la nécessité de reconnaître légalement les crimes de haine contre les personnes transgenres, afin qu’ils soient recensés, condamnés et que la société dans son ensemble prenne des mesures efficaces pour lutter contre les violences et les discriminations transphobes.

La discrimination liée à l’identité de genre n’est toujours pas reconnue en Suisse, ni dans la nouvelle constitution genevoise : l’Art.15-2 de la Constitution genevoise sur l’égalité inclut un principe de non-discrimination lié à l’orientation sexuelle. Le principe de non-discrimination lié à l’identité de genre ne fut malheureusement pas retenu lors des séances en plénière, malgré les efforts répétés de la Fédération genevoise des associations LGBT et des élu-e-s de la FAGE à l’Assemblée constituante.

Déroulement :

  • Discours de représentant-e-s d’associations trans*
  • Commémoration des victimes, pour chaque cas recensé, une bougie sera allumée
  • Die-In, les participant-e-s sont invité-e-s à se coucher par terre, en soutien aux victimes et pour symboliser le fait que la transphobie tue
  • Petit concert de NicoDiane, Diane compose et chante des mélodies inspirées par Brel, Vian ou Brassens, qui relatent sa transidentité. https://mx3.ch/nicodiane
  • Buvette avec thé, vin chaud et petites choses à manger, pour se réchauffer après le die-in et passer un moment convivial

Venez avec une bougie !

Transgender Day of Remembrance 2014 - Geneva

Transgender Day of Remembrance 2014
« Journée du souvenir trans* »

Manifestation / Die-in

Jeudi 20 novembre de 18h30 à 20h
Rue du Mont-Blanc (zone piétonne), Genève