“Wild Side”, film de Sébastien Lifshitz

Wild Side, de Sébastien LifshitzMikhail et Djamel, deux êtres solitaires, trouvent le réconfort et l’amour dans les bras de Stéphanie. Stéphanie est une jeune femme trans* qui se prostitue pour survivre. Elle revient vivre chez sa mère dans le Nord de la France, très malade. Elle est accompagnée de Mikhail, un déserteur russe, et Djamel, un beur qui vit lui aussi de la prostitution.

Réalisé sous forme de fragments, en dehors de la chronologie, Wild Side présente des personnages qui parviennent à dépasser leur existence chaotique grâce à la présence des deux autres. Ce film narre la rencontre d’un trio de marginaux, composé d’un émigré russe, d’une femme trans* et d’un jeune Maghrébin, dans le Paris contemporain, et l’amour qui naît entre eux. Leur alliance sera d’autant plus forte qu’elle se déroulera sur fond de clandestinité et de mort.

Le titre du film fait allusion à Walk on the Wild Side, une chanson de Lou Reed.

Le film a fait partie de la sélection officielle du Festival international du film de Berlin 2004 et a été récompensé par un Teddy Award.

Ce film est projeté à Genève par l’association le Gai Savoir le 15 et 16 février 2014 dans le cadre du Week-End Sébastien Lifshitz aux Cinémas du Grütli.

Projections au Grütli:

  • 15.02.2014 à 22h
  • 16.02.2014 à 16h30

film de Sébastien Lifshitz,
Fiction – 93 min. – France 2003.